top of page
Rechercher

À FORCE

Album : Break

Année : 2023


Le patron parle et lance l’invitation. Nous, on prend place autour d’la table avec nos papilles qui frétillent. Il dit : « Vous en faites pas pour l’addition tout est réglé, y’a pu qu’à déguster alors bon appétit ! ». Aucun doute, ça a dû lui coûter cher. L’argenterie vaut 5 étoiles et les produits sont d’qualité. Apéro pour tous et entrée plat dessert et l’meilleur vin jamais goûté qu’on vient t’servir à volonté. Mais nous on préfère se prendre la tête. Au lieu d’manger on fait des débats sur la recette On critique le voisin sur comment il tient sa fourchette. Au final, y’a personne qui profite de son assiette. Certains s’contentent des miettes ou comptent les piécettes. Parce que le menu est cher j’en vois qui optent pour la diète. Mais si le boss a dit qu’il a déjà réglé la dette, laisse ton portefeuille ici et commence à faire la fête.


À force de vouloir payer, j’crois qu’on a oublié d’aimer.


Alors respire un coup. Sois connu pour l’amour que tu donnes.

Avec tes lois, t’impressionnes personne.

Sois connu pour l’amour que tu donnes, que tu donnes.


Le patron vient d’lancer la musique. Il est descendu sur la piste pour qu’on entre dans la danse. Ciel ouvert et accès tout public, il dit « Y’a ton nom sur la liste, peu importe c’que les gens pensent. ». Aucun doute, la somme est sûrement épique. Ça fait cher le sacrifice mais lui m’a dit « Fais-moi confiance, j’paye en une fois, c’est plus pratique. Fais chauffer le tourne-disque, t’as la vie en abondance. ». Mais nous on préfère se prendre la tête. Au lieu d’porter la vie on s’focalise sur l’étiquette. On s’lance dans des enquêtes, on va comparer nos titres. « Combien d’prières t’as faites, est-ce que t’as lu assez d’chapitres ? Est-ce que lui va trop loin ? Est-ce qu’elle a l’droit de porter ça ? Est-ce qu’on gagne plus de points avec c’qu’on fait ou ce qu’on fait pas ? ». Et à la fin, personne ne vit parce que tout l’monde est crevé. On a la tête dans l’guidon alors que la barrière est levée.


À force de vouloir payer, j’crois qu’on a oublié d’aimer.


Alors respire un coup. Sois connu pour l’amour que tu donnes.

Avec tes lois, t’impressionnes personne.

Donc range tous tes calculs et tes billets. Commence à vivre, parce que tout est payé

15 vues
bottom of page