Rechercher

Bras Panon

Album : Plume à scandale

Année : 2014


Kelly : La Réunion, mes souvenirs sont nés là Plein de bonnes choses dans ma vie se sont passées là Les chants qu’elle chante et les danses qu’elle danse Dans mes veines couleront en permanence

Alaza : Un jour c’est sûr je tomberai Mais si jamais je ne me relève pas Tu seras la seule à m’accueillir, je le sais Et je ne le regretterai pas Je sais que c’est vers toi que je ferai mon dernier pas Bras Pa, Bras Pa L’arrivée sera le point de départ

Meak : Les décennies redessinent les décors Ce sont les arbres qui le disent, ça se lit à l’écorce Moi je saigne car ce qu’elle a dessiné m’écorche J’suis un arbre vieillissant de la Rivière des Roches Rivière des Roches, Bras Panon oui c’est ma ville La Réunion mon île Terre de feu, c’est bien ici que mes racines ont élu domicile J’ai vu les p’tits rire et courir J’les ai regardé grandir et dire adieu aux bien-aimés amenés à partir J’ai vu la cité s’élargir Des frères verts ont dû mourir, balayés par tous ces permis d’construire Et si t’as froid sache que j’suis un arbre à branches longues Jusqu’au jour où il me tranche pour que j’penche et tombe…

Alaza : Un jour c’est sûr je tomberai Mais si jamais je ne me relève pas Tu seras la seule à m’accueillir, je le sais Et je ne le regretterai pas Je sais que c’est vers toi que je ferai mon dernier pas Bras Pa, Bras Pa L’arrivée sera le point de départ

Meak : J’ai senti l’vent du changement souffler sur mes feuilles J’ai repéré les fruits amers et tous les p’tits qui les cueillent La vie est rude hein, même pour les gosses avec diplômes On sait qu’le calme est temporaire quand t’es dans l’oeil du cyclone La nostalgie m’appelle, j’décroche Au bout du fil : la Rivière des Roches Mes souvenirs sont trop riches, j’vais leur faire les poches Chantez moi du traditionnel, ces chants m’calment Flashback, que j’me replonge dans ces champs d’cannes Bras Panon reste telle quelle, tes senteurs plaisent Oui c’est à l’Est de cet île que mon coeur pèse Et tant qu’la fournaise crache son amour à son aise Moi j’donnerai d’l’amour aux Panonais, aux Panonaises

Alaza : Un jour c’est sûr je tomberai Mais si jamais je ne me relève pas Tu seras la seule à m’accueillir, je le sais Et je ne le regretterai pas Je sais que c’est vers toi que je ferai mon dernier pas Bras Pa, Bras Pa L’arrivée sera le point de départ

Kelly : Rendez-moi cette île que j’ai connue dans l’temps Celle que je chérissais de mes yeux d’enfants Les chants qu’elle chante et les danses qu’elle danse Dans mes veines couleront en permanence

15 vues