Entrée

Mis à jour : 30 sept 2018

La fille veut acheter mon album mais le père est dans le doute Il lâche la question  » Mais t’as vu combien il coûte ?  » J’l’achète à condition qu’ta mère et moi on l’écoute J’porterai plainte à la Sacem s’il y’a des mots qui dégoûtent Ok, CD dans l’sac, les parents stressent Dans la famille on dit  » L’rap n’a pas bonne presse  » Le père aimerait que sa maison soit antisismique  » Soyons prudents car on n’sait même pas c’est qui c’Meak  » La fille cadette prend la pochette et leur explique  » Rassurez-vous, Meak n’est pas en guerre contre les flics Donnez-lui sa chance, voyons c’qu’il pense Et s’il a de bons principes on arrête les stéréotypes  »

 » Jusqu’ici tout est plutôt correct  » dit la mère Ses paroles ne sont ni négatives ni amères Puis on redoute le père et ses réactions délicates Mais même lui fait des mouvements de tête de gauche à droite Stupéfaction quand ils découvrent mon message Ils pensaient pas qu’on pouvait rapper tout en restant sage  » Oui monsieur, oui madame, je m’inspire de la Bible Parler d’amour et de foi en rythme, c’est possible ! » Pour eux le rap c’est la haine à la base C’est comme si j’disais qu’la trompette se joue dans tous les jazz Et mon stylo, malgré toute sa petitesse crie "Il est temps d’s’acheter une ouverture d’esprit" 

12 vues