Rechercher

Faux-ami

Album : Nuntius

Année : 2016


Mais celle-ci, bien que suave et agréable, ne conduisit pas le Messager vers la paix mais plutôt vers le Jardin des Frustrations.


Ils veulent plus de monnaie… Comme une bombe à retardement De l’amitié à la trahison à tout moment

Est-ce que tu vois la zizanie que t’as fait naître Tous ces mensonges que l’on peut émettre Est-ce que tu vois les crimes que l’on peut commettre Parce que t’es un très bon serviteur mais un si mauvais maître Vois-tu y’en a qui te jettent par les fenêtres Pendant que leurs voisins guettent devant leur boîte aux lettres Les uns se plaignent parce que trop riches Les autres ont fini au trou juste parce qu’ils voulaient l’être Tout l’monde te réclame mais y’a peu d’donneurs Alors on redouble d’effort en s’réveillant d’bonne heure Et même le compromis est devenu un code d’honneur Pourtant on sait pertinemment que tu ne fais pas l’bonheur Le même gâteau dégusté universellement Un jackpot découpé en parts de tourments Et nous on s’ressert même si la chute nous attend au tournant Parce que tu nous rends aveugles et gourmands

Ils veulent plus de monnaie… Comme une bombe à retardement De l’amitié à la trahison à tout moment

Les businessmen ont la fièvre mais gardent une fin d’ours Tu joues au lièvre sur la piste, eux font les chiens d’courses Et pour rester en lice, chacun puise dans ses ressources Il paraît qu’pour être respecté faut être côté en bourse Pour toi le monde ferait n’importe quoi Exploserait les tirelires sans s’demander pourquoi Et c’est triste cette liste des familles détruites à cause de toi Encore plus triste quand elles sont construites autour de toi J’parie que parfois même tu rigoles De ces couples pour qui t’as pris une place d’idole Et on reconnaît les proies parfaitement formatées Quand tout leur espoir est placé dans un p’tit coupon à gratter Tu tentes hommes, femmes, criminels et pasteurs T’as pas d’pitié, pas d’sentiment et pas de cœur Et si ton cours baisse, s’il stagne ou s’il monte Qu’est-ce que ça t’fait puisqu’au final c’est pas toi qui comptes

Ils veulent plus de monnaie… Comme une bombe à retardement De l’amitié à la trahison à tout moment

43 vues