Rechercher

Le pouvoir d'une parole


Son pied enfoncé sur la pédale Ses mains en sueur serrent le volant fermement L’aiguille pointe 140 et tout clignote au cadran Sa 307 ne cesse d’accélérer, le périph’ est vide 3h du mat’ c’est l’heure choisie pour son suicide Pas d’alcool dans l’sang, juste de la haine et ça s’sent À chaque voiture dépassée sur sa joue s’ajoute une goutte glissante Les dents serrées, son cœur est gémissant Il s’imagine déjà la voiture explosée, baignée de son propre sang Il pousse des cris de tristesse, de détresse Donne des coups au volant, lance des jurons, les yeux plongés dans l’fond Il a la mort en ligne de mire Le moral à -1 la vie lui donne envie d’vomir Mais tout bascule sur un SMS qu’il reçoit Il n’y a que quelques mots mais ceux-ci le laissent sans voix Si émouvant qu’il stoppe la voiture et se range sur le bas-côté Pleure comme un gamin car ces mots viennent juste de le sauver

Ne sous-estime pas le pouvoir d’une parole Elle tue, elle donne courage, elle console Un simple mot peut bouleverser une vie En relancer une autre ou mettre fin à celle-ci Use de tact, veille sur ta langue comme sur tes actes Parce que comme un gun une parole laisse de gros impacts Veille sur tes lèvres et sois patient Utilise chacun d’tes mots à bon escient

Voici l’histoire d’une femme qui vit seule Fâchée avec toute sa famille, du grand-père au filleul Elle s’est mise du monde à dos, isolée, mise à l’écart, Collée sur son dos l’étiquette de la brebis noire Et sa fierté l’écarte davantage Elle ne reconnaîtra pas ses torts, le silence est sa cage Pourtant les remords la rongent La culpabilité pèse plus les années passent, plus le temps s’allonge Et dans l’salon ce soir elle déprime Elle ouvre l’album photo familial, ce qui est bien rarissime Se surprend à sourire timidement devant ces clichés d’antan La nostalgie ne prévient pas, elle surgit soudainement Une photo de son frère, elle l’émeut et la fait pleurer D’autant plus que ça fait des années qu’elle ne lui a pas parlé Brisée elle se dit  » Faut cesser la guerre  » À 3h du mat’ envoie un texto qui dit  » Je t’aime mon frère  »

Ne sous-estime pas le pouvoir d’une parole Elle tue, elle donne courage, elle console Un simple mot peut bouleverser une vie En relancer une autre ou mettre fin à celle-ci Use de tact, veille sur ta langue comme sur tes actes Parce que comme un gun une parole laisse de gros impacts Veille sur tes lèvres et sois patient Utilise chacun d’tes mots à bon escient

Voici l’histoire d’un couple heureux marié depuis 15 ans Pavillon en centre-ville, ils vivent un quotidien plaisant Ils s’aiment, partagent tout et montrent l’exemple aux enfants Un mari exemplaire chérit sa femme et la défend Ils partent en voyage : montagne, campagne et plage Ils respirent le bonheur et en plus les enfants sont sages Le tableau parfait, les voisins sont envieux Pas d’quoi s’inquiéter à l’horizon et tant mieux Mais ce soir le ton monte un peu entre les deux Une dispute car madame est rentrée tard et l’alibi douteux Les enfants cachés derrière la porte assistent à la triste scène Les murs de ce foyer n’connaissent pas cette ambiance malsaine Et tout explose quand elle dit  » J’divorce  » Le mari ressent comme une flamme gisant sous son torse Sous le choc et la colère il sort sur un coup d’tête Prend les clés et entre dans sa 307

Ne sous-estime pas le pouvoir d’une parole Elle tue, elle donne courage, elle console Un simple mot peut bouleverser une vie En relancer une autre ou mettre fin à celle-ci Use de tact, veille sur ta langue comme sur tes actes Parce que comme un gun une parole laisse de gros impacts Veille sur tes lèvres et sois patient Utilise chacun d’tes mots à bon escient

65 vues