Rechercher

Ma prière

Père céleste, j’ai une requête de prière précise Des choses intimes qu’à toi seul il fallait que j’dise Ma pudeur me freine, il faut que je m’exprime Et même si c’est rare, pourquoi m’priver d’une prière qui rime ? J’aimerais te parler de cette fille que j’apprécie Et même plus, mais j’sais pas ce que tu m’réserves, et si T’as prévu des chapitres d’amour en fin de récit Je serais ravi et tout mon être dirait « Merci » Mais seul toi décides, je l’sais et tant mieux d’ailleurs Tu restes souverain, tu sais l’pire, tu sais l’meilleur J’aimerais te parler d’elle, de l’effet qu’elle me fait Non c’est pas de l’amour Mais comme disent les jeunes :  » J’ai kiffé  » J’ai comme des papillons qui dansent dans mon ventre Depuis le premier jour lorsque t’as voulu qu’dans ma vie elle entre Et comme une fleur au beau milieu d’un champ d’épines Elle s’est différenciée parmi les potes et les copines Je sais bien que les heures, les jours et les semaines passent Mais dans les locaux de mon coeur, elle garde la même place Seigneur, je crois qu’elle m’aime bien elle aussi Nos personnalités s’complètent comme l’accord do-mi-sol-si Mais seul et si faible, j’suis incapable d’attendre J’ai besoin d’aide, j’ai tellement de choses à apprendre J’te prie pour que jamais j’ne parte plus vite que la musique Et que j’fasse les choses selon ton tempo et ta rythmique Ah oui, j’voulais aussi te dire que c’est douloureux Quand elle parle d’un autre ou qu’un autre est mignon à ses yeux C’est douloureux quand j’sais que je l’aime plus qu’elle ne m’aime C’est perturbant quand on n’sait pas où tu nous mènes

Tes plans surpassent les miens, Seigneur J’te prie de m’éclairer, de préserver mes pensées, mon coeur Et que pour elle, je sois un plus et jamais un frein Et que dans la gare des relations nous montions dans le bon train Écoute ma prière

J’pense pas être le seul qui te sollicite ce soir Beaucoup de jeunes s’impatientent, beaucoup veulent savoir Où est la deuxième pièce du puzzle et quand est-ce que tu la donnes Certains l’appellent  » la bonne « , d’autres l’appellent  » l’âme soeur  »  » L’autre moitié du coeur  » Peu importe l’appellation, ce qu’on veut c’est des fleurs Sur la peinture de notre vie qu’on trouve trop vide Mais qu’est-ce qu’on se plaint ! Pardonne-nous, c’est toi qui décides Et comme un peintre qui dessine, chaque étape est cruciale Comme on dit, chaque chose en son temps La personne spéciale tu l’inséreras dans mon histoire Quand tu m’estimeras prêt Y’a trop de jeunes qui se lassent et sur leurs projets tirent un trait Donne-moi d’apprécier cette étape-clé D’accepter les contextes et les conditions qu’tu crées Et puis de toute façon pour toi mon cœur n’a pas de secret Tu connais pertinemment la femme qu’il me faudrait

Tes plans surpassent les miens, Seigneur J’te prie de m’éclairer, de préserver mes pensées, mon coeur Et que pour elle, je sois un plus et jamais un frein Et que dans la gare des relations nous montions dans le bon train Écoute ma prière

81 vues