Rechercher

Plus de toi

Album : Mon Critérium et un Carnet

Année : 2019


Au fond du gouffre je plaide coupable, le poids est cruel

Le poids des mots, le poids des actes, d’une âme rebelle

Vois ma faiblesse, vois ma détresse

Sois ma forteresse

Et redonne-moi un peu plus de toi


L’assemblée s’lève et d’un seul homme entonne le premier cantique

Énergie maximum les musiciens s’appliquent Y’a ceux qui clap-clap et ceux qui restent statiques J’’vois des yeux qui s’ferment j’vois des mains au ciel Et des sourires plus ou moins authentiques Beaucoup connaissent les paroles par coeur Au premier rang les enfants m’impressionnent par leur ardeur Refrain 1, refrain 2, refrain 3 Même les septuagénaires tiennent debout depuis trois quarts d’heure Un temps profond, certains pleurent et certains prient Un temps où le silence d’un coeur a la puissance d’un cri J’ai envie d’être comme eux, avoir la pêche comme eux À fond dedans, spirituel, la mine fraîche comme eux Mais j’n’ai pas le coeur à chanter ni à danser

Si j’le faisais j’serais pas sincère On est en froid, j’ai honte Je n’veux pas faire semblant, je suis seul dans ma peine

À quoi ça sert… Au fond du gouffre je plaide coupable, le poids est cruel

Le poids des mots, le poids des actes, d’une âme rebelle

Vois ma faiblesse, vois ma détresse

Sois ma forteresse

Et redonne-moi un peu plus de toi


J’ressasse ma semaine, j’la repasse en boucle

Pas du joli joli toi et moi on l’sait

Des flashs et des images moches

J’me vois constamment louper l’coche, pitié Combien d’fois j’ai joué la carte de l’ignorance

Combien d’fois j’ai accueilli tes larmes avec indifférence

Pas fier d’mon coeur de pierre Mon estime de soi, j’vais la chercher six pieds sous terre Et je dis “Père, t’as tout vu

J’suis pas digne, j’ai pas les mains pures mais j’suis venu J’ai l’impression qu’j’t’ai trahi Je n’ose pas entonner ces louanges le coeur sali Mais j’implore ton pardon pour mes fautes et mes crasses Et qu’il soit authentique ce moment de face-à-face De pure grâce”


Au fond du gouffre je plaide coupable, le poids est cruel

Le poids des mots, le poids des actes, d’une âme rebelle

Vois ma faiblesse, vois ma détresse

Sois ma forteresse

Et redonne-moi un peu plus de toi

172 vues